Vous êtes ici : Accueil > Inventaire > Gironde > Verdelais, Basilique Notre-Dame

Orgue de Verdelais, Basilique Notre-Dame

Wenner & Götty (~1855) - 15 jeux, 2 claviers

Centre de pélerinages importants à la Vierge. Géraud de Graves, chevalier d’Aquitaine, au retour de la 1ère croisade en Palestine, se retira dans la vallée du Luc, l’actuel Verdelais, vers 1122. A sa mort en 1142, des moines de Grandmont y implantèrent une communauté. Entre 1627 et 1779, l’église fut reconstruite dans le style baroque par des moines Célestins. Au 19ème siècle, Monseigneur Donnet fit venir des pères maristes de Lyon, qui donnèrent au sanctuaire son aspect actuel, avec ses bas-côtes surmontés d’un triforium, le clocher et le chemin de Croix sur le mont Cussol. La façade comporte les statues de saint Joseph, saint Jean, saint Dominique et saint Simon. Dans le choeur, immense retable en marbre (1666) rehaussé d’or avec en son centre, la statue en bois de châtaignier polychrome représentant la Vierge à l’Enfant offerte par Isabelle de Foix en 1390. Belles boiseries du 18ème siècle dans la sacristie (17ème s.). Nombreux ex-voto. Vitraux du 19ème siècle. Attenant à la basilique, l’ancien couvent des Célestins datant des 17ème et 19ème siècle (musée d’Art Religieux - Mairie et Groupe scolaire - Presbytère). Dans le cimetière, tombe du peintre Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901). Calvaire avec 14 chapelles datant de 1863.

Orgue de Verdelais, Basilique Notre-Dame
Photo A.D.OR.A. / P. BEZKOROWAJNY

Histoire

Un orgue existait en 1838 jusqu’en 1842.

En 1849, le conseil de Fabrique achète un harmonium.

Vers 1855, Georges Wenner et Jean-Jacob Götty installèrent un orgue sur la tribune au fond de la nef.

En 1922, le facteur Félix van den Brande d’Amiens reconstruisit l’instrument avec un buffet en deux parties en réutilisant le matériel de Wenner et Götty.

En 1975, l’orgue est déplacé dans le triforium à l’emplacement du faux transept. A cette occasion, l’orgue est sévèrement bricolé.

Un projet de restauration est actuellement en cours d’élaboration, devant l’état désastreux de l’instrument.

Descriptif

Buffet composite à partir des éléments de celui de Wenner et Götty. Façade composé de 4 plates-faces de 24 tuyaux en étain. Console en fenêtre. 2 claviers de 54 notes et un pédalier de 27 notes. Traction mécanique des claviers manuels, électro-pneumatique du pédalier. Tirage des jeux pneumatique. Les tuyaux de pédale sont placés en flanc sur les côtés du buffet. La boîte expressive du récit est hors d’usage. Ventilateur électrique très bruyant dans un caisson en dehors du buffet.

Grand orgue Récit Pédale
54 notes 54 notes 27 notes
Salicional 8
Flûte 8
Bourdon 8
Prestant 4
Doublette 2 (C3)
Flûte traversière 8
Bourdon 8
Viole de Gambe 8
Voix Céleste 8
Flûte octaviante 4
Quinte 2 2/3 (F2)
Octavin 2
Trompette 8
Basson-Hautbois 8
Soubasse 16

Accouplement II/I - Tirasses I et II - Trémolo II - Appels Anches - Appels fonds - Expression II par pédale à bascule au centre (hors d’usage)