Vous êtes ici : Accueil > Instruments divers > Tours, Cathédrale Saint-Gatien

Orgue de Tours, Cathédrale Saint-Gatien

Barnabé Delanoue (1524), Victor Lefebvre (1620), Abbé Tronchet (1913), Gloton (1929), Kern (1990) - 56 jeux, 3 claviers

Construite entre le 13ème et le 16ème siècle, la cathédrale mesure 97 mètres de long et 28 mètres de large, la hauteur sous voûte est de 29 mètres. Nef et bas-côtés voûtés d’ogives à 8 travées. Transept et choeur flamboyant. Vitraux des 13ème, 14ème et 15ème siècles. Façade alliant le gothique et la Renaissance avec deux clochers élancés. Gâbles à crochets.

Orgue de Tours, Cathédrale Saint-Gatien
Photo A.D.OR.A./P.B.

Histoire

Un premier orgue devait exister en1436, il devait s’agir d’un grand positif transportable.

En 1468, des réparations sont opérées sur l’orgue.

En 1513, l’orgue est placé sur le jubé.

En 1524, un nouvel orgue est construit par Barnabé Delanoue.

En avril 1562, les Huguenots ravagent les églises de Tours et sa cathédrale.

En 1585, André Delahaye restaure l’orgue délabré.

En 1593, Guillaume Lefebvre restaure à nouveau l’orgue pour la somme de 60 écus.

En 1611, Jacques Girardet effectue un relevage complet de l’orgue et ajoute des statues d’angelots au buffet. L’orgue à cet époque est un instrument de 12 pieds en façade avec 1 seul clavier et 10 jeux.

En 1619-1620, Victor Lefebvre reconstruit l’orgue (14 jeux et un clavier de 38 touches - pédalier de 9 touches)

En 1642 et 1650, Nicolas Bricet effectue un relevage (14 jeux et 2 claviers - pédalier de 9 touches)

Entre 1654 et 1663, Ambroise Levasseur effectue des réfections et des augmentations (20 jeux - 2 claviers et pédalier de 9 notes).

Entre 1669 et 1677, Antoine Morlet transforme l’instrument en l’agrandissant (44 jeux - 4 claviers et pédalier de 33 notes).

En 1733, une restauration pour 7000 livres permet à l’orgue de résonner à nouveau.

Jean-Baptiste Isnard restaure l’orgue entre 1771 et 1773.

Pendant la Révolution , la cathédrale servit de temple de la Raison.

L’organiste de la cathédrale entretient l’orgue pendant les troubles révolutionnaires.

En 1811-1812, Louis Lair effectue des travaux.

En 1836, les frères Claude effectuent également des travaux.

En 1875, Merklin restaure l’orgue qui sera par la suite entretenu par Louis Bonn.

Au début du 20ème siècle, le grand-orgue de la cathédrale est dans un état lamentable.

Entre 1908 et 1913, l’abbé Tronchet reconstruit l’orgue en le mettant au goût du jour (4 claviers - 35 jeux - 1924 tuyaux dont beaucoup anciens disparus).

Entre 1927 et 1929, Georges Gloton reconstruit l’orgue dans le style symphonique (3 claviers - 40 jeux - transmissions électro-pneumatiques)

En 1976, l’orgue est enfermé dans un caisson pour permettre la réfection totale de la voûte du transept.

Le 4 décembre 1984, le buffet et 818 tuyaux anciens sont classés grâce à l’intervention de Marie-Claire Alain.

Le 23 avril 1990, Daniel Kern est nommé pour la restauration du grand-orgue. Les travaux en atelier sont terminés en 1994, mais le remontage doit attendre la restauration du choeur et des murs du transept ainsi que celle des vitraux.

Le 17 octobre 1996, Philippe Lefevbre inaugure l’orgue reconstruit dans le style néo-classique.

Photos

Descriptif

Buffet monumental datant des 15ème-16ème et 17ème siècle à entablements à pilastres, coquilles, rinceaux, encadrant des arcades à mascarons. Grand corps : 4 plates faces, 3 tourelles en hémicycle, 2 tourelles en tiers-point surmontées de tabernacles ajourés avec anges musiciens à trompette mobile, la tourelle centrale supporte une statue de Saint Maurice. Positif de dos : 2 tourelles en hémicycle et tourelle centrale en tiers-point, le tout surmonté d’anges et d’une renommée, 6 plates-faces. Quelques tuyaux guillochés pour le positif. 16 sommiers construit par Kern en chêne. Console en fenêtre avec 3 claviers de 56 notes et un pédalier de 30 notes.

Positif de dos Grand-Orgue Récit expressif Pédale
56 notes 56 notes 56 notes 30 notes
Montre 8
Bourdon 8
Dessus de Flûte 8
Prestant 4
Flûte 4
Nazard 2 2/3
Doublette 2
Quarte de nazard 2
Tierce 1 3/5
Larigot 1 1/3
Fourniture III
Cymbale III
Cornet V
Trompette 8
Cromorne 8
Voix Humaine 8
Hautbois 8
Clairon 4
Montre 16
Bourdon 16
Montre 8
Bourdon 8
Viole de Gambe 8
Prestant 4
Flûte 4
Grande Tierce 3 1/5
Nazard 2 2/3
Doublette 2
Quarte de nazard 2
Tierce 1 3/5
Flageolet 1
Grosse Fourniture II
Fourniture IV
Cymbale III
Grand Cornet V
Bombarde 16
Trompette 8
Clairon 4
Flûte harmonique 8
Bourdon 8
Gambe 8
Voix Céleste 8
Flûte octaviante 4
Octavin 2
Cornet V
Trompette 8
Basson-Hautbois 8
Voix Humaine 8
Clairon 4
Soubasse 32
Flûte 16
Flûte 8
Flûte 4
Bombarde 16
Trompette 8
Clairon 4

Accouplements I/II, III/II - Tirasses I, II et III - Appels anches Péd, I, II et III - Trémolo III - Tremblant I - Coupe vent II - Expression III par pédale à bascule

En savoir plus

INSTRUMENT VISITE EN 2010