Vous êtes ici : Accueil > Inventaire > Nouvelle Aquitaine > Charente-Maritime > Tonnay-Charente, Eglise Saint-Etienne

Orgue de Tonnay-Charente, Eglise Saint-Etienne

Abbé Larroque (1831), Le Mintier & Gloton (1925) - 6 jeux, 1 claviers

Les origines de l’église Saint-Etienne remontent à la fin du 11ème siècle. Il en reste les fondations du clocher qui servent de transept. Reconstruction entre 1588 et 1594 à 3 nefs et chevet plat, puis reconstruction au début du 19ème siècle. Voûtes en plâtre et en berceau pour la nef centrale aveugle.

Orgue de Tonnay-Charente, Eglise Saint-Etienne
Photo ADORA

Histoire

En 1831, la tribune est construite pour recevoir un orgue. On y installe un orgue "Mille accords" de l’Abbé Larroque.

Pendant la première guerre mondiale, l’orgue est muet, il sera réparé par un facteur de pianos de Bordeaux.

En 1925, la maison Le Mintier & Gloton restaure l’orgue avec adjonction d’une boîte expressive.

Robert Boisseau installa dans les années 1950, un moteur électrique.

Depuis 1966, l’orgue est laissé à l’abandon.

Descriptif

La partie instrumentale est contenue dans un meuble coffre devant lequel est plaquée la façade d’envergure : 3,61 mètres. Fausse façade en sapin peint marron et or, vernissée et présentant trois tourelles séparées de deux plates faces. Les 41 tuyaux postiches de la façade sont en fer blanc peints. La tourelle centrale est couronnée par une lyre. Les tourelles latérales présentent des petits pots à feu sur le sommet. Console en fenêtre. Un sommier à gravures et registres, chromatique à ravalement.

Clavier manuel expressif
54 notes
Flûte 8
Bourdon 8
Prestant 4
Nasard 2 2/3
Doublette 2
Trompette 8*

* en basses et dessus

Expression par pédale à bascule