Vous êtes ici : Accueil > Inventaire > Gironde > Sainte-Foy-la-Grande, Temple protestant

Orgue de Sainte-Foy-la-Grande, Temple protestant

Stiehr & Mockers (1842) - 18 jeux, 2 claviers

Le culte réformé est attesté à Ste Foy depuis 1541. En 1792, la construction du temple actuel commença pour s’arrêter de suite du fait des troubles révolutionnaires. En juillet 1824, la construction se poursuit sous la conduite de l’architecte Corcelle. La dédicace a lieu le 5 juillet 1829. En 1860, le temple est agrandit de tribunes.

Orgue de Sainte-Foy-la-Grande, Temple protestant
Photo Claude STROH

Histoire

Le 30 juin 1814, un cabinet d’orgue de 5 ou 6 jeux futt acheté au sieur Larégnère, notable de la cité, pour l’ancien temple.

En 1830, l’orgue a du être transporté dans le temple actuel.

Le 8 novembre 1840, la maison Stiehr & Mockers fournirent un devis pour la construction d’un orgue neuf.

Le 10 janvier 1842, Stiehr termina le montage du nouvel orgue (1 clavier de 54 notes, pédalier de 15 notes, 9 jeux).

En 1860, Philibert Bessodès, facteur d’orgues à Périgueux, démonta et remonta l’orgue à la suite des aménagements interieur du temple.

En 1889, Gaston Maille proposa un devis pour un relevage qui semble être resté sans suite.

En 1893, la maison Merklin effectua un relevage avec transformations de jeux.

En 1969, Beuchet modifia le sommier de pédale pour le porter à 30 notes et électrifia les transmissions. Il transforma également quelques jeux.

En 1977, la paroisse acheta en Dordogne un petit orgue de 5 jeux qui fut adjoint au côté droit du buffet de Stiehr avec une transmission électrique.

En 1995, un projet de restauration fut lancé. Les travaux de restauration furent confiés à Patrice Bellet.

En 1998, l’orgue fut inauguré par Francis Chapelet.

Descriptif

Buffet néoclassique de Stiehr composé de deux tourelles de 7 tuyaux en étain encadrant une plate-face de 17 tuyaux en étain. Culots sculptés et dorés. Une Bible ouverte se trouve au fronton du buffet. Buffet caisson derrière le buffet ancien. Console en fenêtre sur le côté gauche de l’orgue. 2 claviers de 54 notes et un pédalier de 27 notes. Transmissions mécaniques.

Positif intérieur Grand orgue Pédale
54 notes 54 notes 27 notes
Bourdon 8
Flûte 4
Doublette 2
Quinte 1 1/3
Cymbale III
Trompette 8
Cromorne 8
Salicional 8*
Bourdon 8*
Prestant 4*
Flûte à cheminée 4*
Doublette 2
Fourniture III
Cornet IV*
Soubasse 16*
Principal 8*
Flûte 4
Basson 16

* jeux de Stiehr

Accouplement I/II - Tirasses I et II