Vous êtes ici : Accueil > Inventaire > Gironde > Saint-Estèphe, Église Saint-Etienne

Orgue de Saint-Estèphe, Église Saint-Etienne

Maille (1893) - 21 jeux, 2 claviers

Edifice baroque construit en 1764 sur les murs d’une vieille église romane grâce à l’abbé Marc-Antoine Lalanne (1715-1791). Nef unique avec transept terminée par une abside polygonale. Avant-corps à fronton triangulaire à l’entrée avec au-dessus un clocher carré coiffé d’un lanternon. Retable baroque dans le choeur avec toile de Laporte représentant la Lapidation de St-Etienne. Peintures murales et sur le lambris de la voûte. Confessionnaux de style Louis XV. Chaire en marbre rouge et gris richement ouvragée. De hautes grilles de fer forgé séparent la nef des chapelles du transept, décorées de deux retables à colonnes de marbre rouge encadrant un tableau (St-Clément au Sud et la Vierge au Nord). Portrait de Ste Radegonde. Lustres à cristaux à facettes. Vitraux (19ème siècle). Chemin de croix. Tribunes (1892). Stalles (fin 19ème siècle). Eglise classée MH en 1995.

Orgue de Saint-Estèphe, Église Saint-Etienne
Photo A.D.OR.A. / P. BEZKOROWAJNY

Histoire

Le 19 avril 1892 le conseil de fabrique de la paroisse décida l’acquision d’un orgue neuf pour l’église.

Le 25 janvier 1893, un contrat fut signé avec Gaston Maille pour la construction d’un orgue de 16 jeux rééls et 5 jeux en emprunts. L’orgue coûta la somme de 22082,65 francs or.

Le lundi 10 avril 1893, l’orgue était inauguré par le Baron d’Etcheverry (organiste de St-Paul de Bordeaux) et M. Capdegelle (organiste de Saint Louis de Bordeaux).

En 1947, la maison Beuchet effectua une restauration.

En 1980, Bernard Chevrier effectua une restauration scrupuleuse.

Descriptif

Buffet monumental en sapin teinté de style néoclassique à trois tourelles plates et deux plates-faces. La façade comprend 27 tuyaux en étain. Les tourelles sont couronnées d’un fronton triangulaire (latérales) et arrondi (centrale). Console retournée. Deux claviers manuels de 56 notes et un pédalier de 27 notes. Transmissions mécaniques avec assistance Barker au GO.

Grand orgue Récit expressif Pédale
56 notes 56 notes 27 notes
Bourdon 16
Montre harmonique 8
Principal 8
Bourdon 8
Salicional 8
Kéraulophone 8
Prestant 4
Doublette 2
Bourdon d'écho 8
Violoncelle 8
Voix Céleste 8
Flûte octaviante 4
Basson-Hautbois 8
Trompette harmonique 8
Voix Humaine 8
Clairon harmonique 4
Contrebasse 16*
Soubasse 8*
Basse 8*
Trompette 8**
Clairon 4**

* emprunts GO ** emprunts Récit

Accouplement Récit/GO à l’unisson et à l’octave aiguë - Tirasses I et II - Appel et retrait des anches - Tonnerre - Trémolo - Sonnette souffleur - Expression Récit par pédale à bascule à droite.