Vous êtes ici : Accueil > Inventaire > Gironde > La Réole, Église Saint-Pierre

Orgue de La Réole, Église Saint-Pierre

Micot (1765), Wenner (1858), Maille (1899), Quoirin (2015) - 44 jeux, 3 claviers

Ancienne église prieurale d’un monastère de Bénédictins dépendant de l’Abbaye de Fleury-sur-Loire.
L’église fut construite à la fin du XIIè et début XIIIè siècle. Endommagée par les Huguenots en 1577, réparée en 1608, l’édifice devient église paroissiale en 1821. Nef unique très belle à 3 travées de voûtes sexpartites (53m x 17m80). Nombreux chapiteaux sculptés. Transept à absidioles rajouté postérieurement. Abside à 7 pans mélangeant les styles roman et gothique. Très belle chaire provenant de l’ancienne église paroissiale St-Michel aujourd’hui disparue. Cette église a été dépouillé de son mobilier après la Révolution au profit de la cathédrale St-André de Bordeaux. Attenant à l’église, magnifiques bâtiments de l’ancien monastère (XVIIIè s.).

Orgue de La Réole, Église Saint-Pierre
Photo Pascal Quoirin

Histoire

En 1765, les Bénédictins font construire un grand-orgue dans leur abbatiale. Jean-Baptiste Micot est chargé du travail qui coûtera 15000 livres.

En 1804, l’archevêque de Bordeaux, Monseigneur d’Aviau ordonne l’enlèvement de l’orgue Micot au profit de sa cathédrale dépourvue de mobilier depuis la Révolution. Seul restera de l’orgue du facteur toulousain, le cartouche du positif de dos qu’on peut admirer de nos jours.

En 1811, le Micot est transporté à Ste-Croix en échange avec le Dom Bedos. Cet instrument sera restauré en 1858 par Georges Wenner et démonté en 1985 pour la restitution du Dom Bedos.

En 1845, Danjou installe un orgue sur la tribune restée vide. Cet instrument est construit pour le compte de la maison Daublaine et Callinet. Le buffet est dû au menuisier Gélibert.

En 1923, la maison Puget effectue une première restauration.

En 1952, Maurice Puget restaure et modifie l’orgue en le séparant en deux buffets pour dégager la rosace du XVIIIè s. Le même facteur incorpore l’orgue de choeur dans le grand-orgue. Les boiseries de l’orgue de choeur sont visibles à la tribune.

En 2000, Bernard Raupp essaye de remettre en état de marche un maximum de jeux.

En 2012, l’orgue est démonté afin de faire les travaux nécessaire sur la travée et la tribune pour recevoir le futur Grand-Orgue. La même année, le matériel du Micot/Wenner est ramené de Bordeaux et confié au facteur Pascal Quoirin chargé de la restitution de cet instrument.

Fin 2014-début 2015, l’orgue est prêt à être installé sur la tribune de l’église.

L’orgue a été bénit le 13 novembre 2015 et inauguré les 14 et 15 novembre avec aux claviers Réjean Poirier, Thierry Escaich et Paul Goussot.

Descriptif

Buffet de forme classique en deux corps en sapin et épicéa laqué blanc. Trois tourelles et quatre plates-faces au grand corps et trois tourelles et deux plates-faces au positif de dos. Sous le positif de dos, cartouche du XVIIIè s, de l’ancien positif de dos de l’orgue Micot. 43 tuyaux en étain en façade pour le grand corps et 29 tuyaux en étain en façade pour le positif. Six sommiers (2 pour le Grand-Orgue, 1 pour le Positif de dos, 1 pour le Récit expressif et 2 pour la Pédale). Console en fenêtre. Trois claviers manuels de 56 notes, pédalier de 30 notes. Tirants de registres de section ronde avec porcelaine donnant le nom des jeux. Transmissions mécaniques avec assistance Barker.

Grand orgue Positif de dos Récit expressif Pédale
56 notes 56 notes 56 notes 30 notes
Montre 16 (W)
Montre 8 (M)
Flûte harmonique 8 (W)
Gambe 8 (W)
Bourdon 8 (M)
Prestant 4 (M)
Flûte 4 (W)
Quinte 2 2/3 (Q)
Doublette 2 (M)
Plein Jeu V (Q)
Cornet V (M)
Bombarde 16 (W)
Trompette 8 (M)
Clarinette 8 (Q)
Clairon 4 (Q)
Montre 8 (M)
Salicional 8 (W)
Bourdon 8 (M)
Prestant 4 (W)
Nasard 2 2/3 (M)
Plein Jeu IV (Q)
Cornet V (M)
Trompette 8 (M)
Cromorne 8 (M)
Clairon 4 (18è s)
Bourdon 8 (M+W)
Viole de Gambe 8 (W)
Voix Céleste 8 (Ma)
Flûte octaviante 4 (W)
Octavin 2 (Q)
Plein Jeu III (M)
Basson 16 (Q)
Trompette harmonique 8 (Ma)
Basson-Hautbois 8 (W)
Voix Humaine 8 (W)
Flûte 16 (W)
Bourdon 16 (Q)
Grosse Quinte 10 2/3 (Q)
Flûte 8 (W)
Violoncelle 8 (Q)
Flûte 4 (W)
Bombarde 16 (W)
Trompette 8 (M)
Clairon 4 (M)

M = Micot, W = Wenner, Ma = Maille, Q = Quoirin

Tirasse GO - Tirasse Pos - Tirasse Réc - Appel Machine GO - Accouplements Pos/GO, Réc8’/GO, Réc4’/GO, Réc/Pos - Appels anches GO, Réc, Péd et général - Expression Récit par pédale à bascule - Trémolo Récit

En savoir plus