Vous êtes ici : Accueil > Inventaire > Gironde > Bordeaux > Bordeaux, Église Saint-Martial

Orgue de Bordeaux, Église Saint-Martial

Eglise construite par le chanoine Rigagnon entre 1839 et 1841 (architecte : Bonfin). L’église a une allure de basilique romaine avec son plafond plat et ses colonnes de marbres rouges et verts. Peintures de Vincent (1875). Statues en bois de la Vierge à l’enfant et de St-Martial du XVIIIème s.

Orgue de Bordeaux, Église Saint-Martial
Photo A.D.OR.A. / R. DARMENDRAIL

Histoire

Un orgue existait en 1836 dans l’ancienne église. Il devait s’agir d’un instrument de Daublaine & Callinet.

En 1841, Nicolas Henry construit un orgue neuf dans un buffet à deux corps rapellant le style de l’Ancien Régime (buffet actuel). L’orgue aura coûté 11500 frs (1500 frs pour le buffet), Henry avait récupéré l’ancien matériel pour l’incorporer dans le nouvel instrument.

En 1858, Wenner et Götty restaurent l’instrument.

En 1956, Maurice Puget effectue une restauration et modifie la composition et ajoute une machine Barker au Grand-Orgue.

En 1965, l’Organeria Española restaure et modifie à nouveau l’instrument.

En 1977, Serge Groleau relève l’orgue à nouveau.

Depuis, Marc Hedelin tente de sauver et de maintenir l’orgue en état de marche. L’instrument est actuellement en mauvais état (mécanique défectueuse, harmonie à revoir...). En 2000, une association "Les amis de l’orgue de St-Martial" s’est créée pour tenter de sauver cet instrument de transition.

Descriptif

Buffet à deux corps (positif de dos et grand corps) en noyer marquant la transition entre le XVIIIème et le XIXème siècle. Les buffets sont composés de trois tourelles de 5 tuyaux en étain (7 pour la tourelle centrale du grand corps) et de deux plates faces (23 tuyaux pour le G.O. et 15 au positif) soient 63 tuyaux en façade au grand corps et 45 pour le positif. La tourelle centrale du grand corps est surmontée d’une horloge avec deux anges. Console en fenêtre. 3 claviers de 54 notes et un pédalier de 30 notes. Traction des notes mécanique avec assistance Barker pour le G.O. , mécanique directe pour le positif et les dessus du récit et électropneumatique pour la première octave du récit et la pédale.

Positif de dos Grand orgue Récit expressif Pédale*
54 notes 54 notes 54 notes 30 notes
Flûte 8
Octave 4
Nasard 2 2/3
Quarte de Nasard 2
Tierce 1 3/5
Cromorne 8
Bourdon 16
Montre 8
Bourdon 8
Flûte 8
Prestant 4
Nasard 2 2/3
Doublette 2
Plein-Jeu III
Cymbale II
Grand Cornet V
Trompette 8
Clairon 4
Cor de Nuit 8
Violoncelle 8
Voix Céleste 8
Flûte 4
Prestant 2
Trompette 8
Soubasse 16
Basse 8
Flûte 4
Basson 16
Trompette 8
Clairon 4

* Les jeux de fonds de la pédale sont des emprunts et des dédoublements du Bourdon 16 du G.O. et la trompette et le clairon sont des dédoublements du Basson 16.

Accouplements Positif/G.O. - Récit/G.O. - Récit/Positif - Tirasse G.O. - Expression Récit par pédale à bascule - Tremblant Récit.