Vous êtes ici : Accueil > Lettres du mois

Lettres du mois

Lettre n°122, Été 2011

Un bouquet de musique estivale

Publiée le 1er juillet 2011 par Philippe Bezkorowajny.

Enfin l’été est là ! Outre les vacances scolaires, l’été apporte son lot, ou plutôt devrais-je dire son gros lot de festivals à travers les cinq départements de notre Région, mais également sur l’ensemble de l’Hexagone. A côté de l’opéra, de la musique symphonique, de chambre, baroque ou romantique, l’orgue est bien présent dans les programmations de concerts. Allez ! Qu’il soit seul ou bien qu’il accompagne instruments ou voix ou les deux en même temps, qu’il soit baroque, romantique, symphonique ou contemporain, n’hésitez pas à assister à un ou plusieurs concerts où le « Roi des (...)

Lire la lettre
Lettre n°121, Juin 2011

En route pour l’été

Publiée le 1er juin 2011 par Philippe Bezkorowajny.

Le mois de mai qui vient de passer n’avait rien d’un mois de mai, mais plutôt comme un avant goût d’été avec de fortes chaleurs presque caniculaires. Ces chaleurs n’épargnent pas les anches des orgues, très sensibles aux variations trop subites des températures. Le mois de juin propose une large gamme de concerts dans notre Région. Les programmes des saisons musicales et des festivals proposés sont très intéressants. Cette saison 2011 semble être un bon cru. Profitons-en ! En ce début juin, A.D.OR.A. revient au Pays Basque avec les visites des orgues d’Urrugne et d’Hendaye. 14 personnes ont (...)

Lire la lettre
Lettre n°120, Mai 2011

Un petit tour au Pays Basque

Publiée le 1er mai 2011 par Philippe Bezkorowajny.

Le début du mois de juin sera l’occasion pour notre Association de proposer une sortie d’étude au Pays Basque. A.D.OR.A. était déjà venu dans cette région en 2001, où nous avions découvert Saint-Jean-Pied-de-Port, les orgues de Saint-Étienne de Baïgorry et de Saint-Jean-de-Luz. Cette année, 10 ans après, nous découvrirons deux nouveaux instruments récemment installés : Urrugne et Hendaye. Le premier installé en 2009, dans un buffet moderne tout en arrondis, est l’œuvre du facteur Jean Daldosso. Avec ses 36 jeux réels et ses 4 claviers, c’est un instrument de concert et innovant. Celui de (...)

Lire la lettre
Lettre n°119, Avril 2011

Cenon, retrouve son orgue

Publiée le 1er avril 2011 par Philippe Bezkorowajny.

Perchée sur les coteaux dominant Bordeaux, la petite église néo-gothique de Cenon, récemment restaurée tant à l’extérieur qu’à l’intérieur est dédiée à Saint-Romain. Remplaçant un édifice plus ancien, dans lequel il y avait déjà un orgue depuis les années 1835, l’édifice avec son cimetière à ses pieds abrite un orgue sortant des ateliers de la maison Maille. L’orgue de Cenon est un des premiers construit par Nicolas Gaston Maille (1855-1926) qui reprit la maison de son maître Georges Wenner en août 1882. Cet instrument de petite taille fut vraisemblablement installé sur la tribune de (...)

Lire la lettre
Lettre n°118, Mars 2011

2011, année Jehan Alain

Publiée le 1er mars 2011 par Philippe Bezkorowajny.

Après avoir évoqué dans la Lettre du mois dernier, le facteur d’orgues Aristide Cavaillé-Coll, nous allons parler d’un autre anniversaire en cette année 2011, celle du compositeur Jehan Alain. Né à Saint Germain en Laye le 3 février 1911, Jehan Ariste Alain a bénéficié d’une double hérédité musicale. Son père, Albert Alain, était organiste et compositeur. Sa grand-mère maternelle, Alice Alberty, pianiste de talent, avait travaillé avec une ancienne élève de Frédéric Chopin. Son père lui enseignera les rudiments du solfège, du piano, de l’orgue et les premières notions de l’harmonie. En (...)

Lire la lettre
Lettre n°117, Février 2011

2011, année Cavaillé-Coll

Publiée le 1er février 2011 par Philippe Bezkorowajny.

Chaque année est l’occasion de fêter les anniversaires de naissance ou de mort de célébrités et donc d’organistes ou bien de facteurs d’orgues. Nous allons commencer par le plus célèbre : Aristide Cavaillé-Coll. Né à Montpellier le 4 février 1811 de Dominique, facteur d’orgues et de Jeanne Autard. Le petit Aristide a un frère aîné, Vincent né le 9 octobre 1808. Ce dernier est connu en Aquitaine pour avoir travaillé dans les Pyrénées Atlantiques (Oloron-Sainte-Marie, ... ) et pour avoir formé Michel Roger qui s’installa à Bordeaux. Formé par son père, le premier travail connu de lui est (...)

Lire la lettre

0 | ... | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | 78 | 84 | 90 | 96 | 102