Vous êtes ici : Accueil > Lettres du mois

Lettres du mois

Lettre n°128, Février 2012

Le Baroque en deuil

Publiée le 1er février 2012 par Philippe Bezkorowajny.

Le monde de la musique baroque est en deuil depuis le 16 janvier dernier. Un de ses prestigieux représentants a rejoint le monde des anges. Gustav Leonhardt, claveciniste néerlandais reconnu mondialement, mais également organiste, a tiré sa révérence en ce début d’année, vaincu par la maladie qui le faisait souffrir depuis un certain temps. Interprète magistral de Bach, à qui il prêta ses traits pour un film sur la vie du Cantor de Leipzig à la fin des années 1960, Gustav Leonhardt nous laisse une grande quantité d’enregistrements. En juin 2001, il enregistra sur le grand orgue Dom (...)

Lire la lettre
Lettre n°127, Janvier 2012

Une année se termine, une autre commence

Publiée le 1er janvier 2012 par Philippe Bezkorowajny.

C’est un fait notoire, ça y est l’année 2011 se termine. Nous n’échapperons pas à la règle, avec cette nouvelle Lettre d’A.D.OR.A. je vous présente tous mes meilleurs vœux de santé, bonheur et réussite. Nous pourrons de visu, nous présenter les vœux si vous venez à l’Assemblée Générale Ordinaire du samedi 21 janvier prochain. L’Assemblée Générale est le début des activités annuelles d’une association. C’est surtout, l’occasion de faire le point sur les projets réalisés, les finances et se donner des objectifs pour les années à venir. Côté activités, outre les recherches d’archives qui (...)

Lire la lettre
Lettre n°126, Décembre 2011

Un cadeau de Noël à Pau

Publiée le 1er décembre 2011 par Philippe Bezkorowajny.

Le dernier instrument du cru 2011 à être inauguré est celui de l’auditorium du Conservatoire à Rayonnement Départemental Pau-Pyrénées. Construit en 1889 par Aristide Cavaillé-Coll pour la chapelle du couvent des Mères Réparatrices, il fut agrandit et modifie l’année suivante par Michel Roger. Ce dernier, facteur d’orgues installé à Bordeaux et formé auprès de Vincent Cavaillé- Coll et de Georges Wenner, améliora l’instrument à la demande de sa donatrice : la baronne de Brienen. Livré d’abord le 7 novembre 1889 par Cavaillé-Coll pour la somme de 19 800 francs or, l’opus 622 de la maison (...)

Lire la lettre
Lettre n°125, Novembre 2011

D’un orgue à l’autre

Publiée le 1er novembre 2011 par Philippe Bezkorowajny.

Le monde de l’orgue en Aquitaine bouge en ce moment. Après l’inauguration du grand orgue de la basilique Saint-Michel et de l’orgue de la chapelle de la Madeleine à Bordeaux, le mois prochain ce sera au tour de l’orgue Cavaillé-Coll du Conservatoire de Pau (ancienne chapelle des religieuses de Marie Réparatrice). Construit en 1889, il vient d’être restauré par Michel Jurine. L’orgue de l’église fortifiée de Monein, célèbre pour son unique charpente en double carène de navire, construit en 1684 par le facteur toulousain Robert Delaunnay, va être très bientôt démonté. Une restauration (...)

Lire la lettre
Lettre n°124, Octobre 2011

Un nouvel orgue pour la chapelle de la Madeleine

Publiée le 1er octobre 2011 par Philippe Bezkorowajny.

Après le grand-orgue de la basilique Saint-Michel, c’est maintenant au tour de la chapelle de la Madeleine, cours Pasteur, à Bordeaux, d’inaugurer un nouvel orgue, le cinquième dans cet édifice depuis le début du 19ème siècle. En effet, au début du 19ème siècle, un positif est installé dans le chœur, remplacé par un petit instrument en 1839 par Nicolas Henry. Le 22 juillet 1876, le baron d’Etcheverry, organiste de Saint-Paul, inaugura un orgue de Georges Wenner de 13 jeux sur 2 claviers et pédalier. Cet instrument, placé en tribune, fut restauré et modifié par Gaston Maille et inauguré (...)

Lire la lettre
Lettre n°123, Septembre 2011

Saint-Michel retrouve son orgue

Publiée le 1er septembre 2011 par Philippe Bezkorowajny.

Enfin, le grand orgue de la basilique Saint-Michel de Bordeaux va enfin pouvoir résonner à plein poumon dans la vaste nef gothique. Après plus de deux ans de travaux, le buffet 18ème rajeunit, les transmissions refaites dans les règles de l’art, l’orgue de Merklin (le seul à Bordeaux avec celui de la chapelle du Centre Louis Beaulieu) va nous faire découvrir ou redécouvrir ses sonorités romantiques qui avaient été quelque peu malmenées par des facteurs peu scrupuleux. Avoir choisi les Journées du Patrimoine pour cet événement est une bonne chose, car l’orgue de Saint-Michel est un des (...)

Lire la lettre

0 | ... | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | 78 | 84 | 90 | 96 | 102